La "Belle dimanche" un nouveau succès populaire

lundi 2 septembre 2002.
 

La 26ème "Belle Dimanche" aura connu un nouveau succès avec ses 12 000 visiteurs

Nous avons eu l’occasion dans nos différentes éditions de la semaine passée de consacrer divers articles à la traditionnelle fête "des Bergers" de Châtel ; cette manifestation remporta un succès extraordinaire. Les visiteurs, touristes de différentes nationalités, les habitants de la Vallée d’Abondance et des vallées voisines et parfois venus de plus loin furent séduits par le cadre, l’authenticité du retour aux traditions. Le fantasticable situé au-dessus de l’espace de cette fête fût une des curiosités. Dès 8 h 30 le matin, les premiers visiteurs arrivaient sur le terrain, ceux-ci voulaient voir de quelle façon se mettait en route cette fête des alpages ; ils purent ainsi voir s’installer les artisans de bois, vanneries, de la laine, la mise en place des buvettes des associations pompiers, ski-club, agriculteurs, harmonie etc, puis ce fut l’arrivée par les différents chemins des bovins, de la race d’Abondance, veaux, vaches et même des petits taureaux. Les sonnettes tintaient joyeusement dans cet espace. Ensuite ce fut l’office religieux en plein air et déjà le public était nombreux, on se pressait autour des stands tenus par une trentaine d’artisans pour admirer le savoir-faire, poser des questions, s’informer ; les appareils photos, les camescopes prenaient les souvenirs de cette "Belle dimanche" : une caresse aux bovins, une photo avec eux pour faire vrai , la fête battait son plein dans tous les secteurs, les groupes musicaux se produisaient au grand plaisir des uns et des autres.

Le fantasticable une attraction supplémentaire

Certains vacanciers profitèrent de l’occasion pour tester le fantasticable et avoir ainsi une vue superbe sur les montagnes et cette "Belle Dimanche" ; d’autres survolaient en hélicoptères les chaînes de montagne, ayant ainsi une vue sur le Mont-Blanc. A midi les remontées mécaniques avaient transporté 4 900 personnes et les navettes bus 1200 ; à cela il faut ajouter ceux qui montent à pieds et dans la journée les responsables les estiment à des dizaines de centaines. Des représentants des villes jumelées de Seraing (Belgique) et Boerch (Alsace) se confondaient dans la foule.Le maire Philippe Thoule lors d’une prise de parole tout en saluant la présence du Conseiller Général André Crépy, devait rappeler "c’est alors qu’il était maire de Châtel qu’André Crépy avait redynamisé cette fête des bergers". Les enfants ne furent pas oubliés avec toute une série d’animations à leur disposition. Au stand du ski-club la valeur du panier garni fut remportée par le célèbre Michel Volluz avec une estimation de 41 € alors qu’il faisait en réalité 40,88€. Le soir, après que les visiteurs furent partis, que les artisans et bénévoles aient plié bagages, les responsables de la fête et les quelques cent personnes de l’organisation des remontées mécaniques, sur les chardons ardents depuis une semaine, on évaluait le nombre de personnes transportées à 12 000. Dans nos prochaines éditions dans la rubrique "Vie quotidienne du Chablais" on retrouvera d’autres échos de cette grande fête.