Les élèves de 4è du collège au camp de Struthof

mardi 31 mai 2005.
 

Dans le cadre du concours national de la résistance et de la déportation quelque 61 élèves de 4ème du collège d’Abondance se sont rendus au musée de la déportation de Besançon et au Camp de Struthof. Les professeurs d’histoire et géographie du collège sont particulièrement engagés dans ce travail de mémoire avec le soutien financier de la Licra "Ligue internationale de lutte contre le racisme et l’antisémitisme" et la collaboration de la Fédération des Œuvres Laïques. Au cœur de la magnifique citadelle de Besançon, les images difficiles de ces hommes décharnés, les objets et les écrits émouvants découverts dans les camps, les costumes rayés ont fortement impressionné les jeunes qui posaient sans cesse la même question : pourquoi ? Les enseignants se sont employés à expliquer comment la difficulté de la vie à l’époque, l’ignorance et la haine de l’autre ont pu se transformer en cette grande machine de mort. La visite du camp de Struthof s’est faite dans un silence respectueux. Au milieu d’une forêt paisible, de hauts barbelés encerclent le camp de quelque 17 baraques dont 4 seulement sont conservées. La paix de ce lieu contraste avec les horreurs qui s’y sont déroulées : 40 000 personnes environ ont séjourné dans ce camp et 12 000 y sont mortes.

(JPEG)