Prévention et sanctions en vallée d’Abondance

lundi 11 avril 2005.
 
Les gendarmes de la brigade territoriale d’Abondance ont installé tout au long de la semaine dernière sur l’ensemble des communes de la vallée d’Abondance des postes mobiles de contrôle de vitesse entre Chevenoz et Châtel. Vingt quatre contrevenants furent sanctionnés pour des vitesse allant de 72 à 92 kilomètres/ heure, alors qu’il s’agissait d’une limitation à 50. Les militaires ont relevé en plus de nombreuses infractions pour l’absence de port de ceintures de sécurité, ou de caques pour des motocyclistes, d’autres pour des franchissements de lignes continues et de nombreuses conduites en téléphonant ; et pourtant, comme dans pareilles circonstances, les automobilistes épinglés ont bénéficié de la solidarité des conducteurs par les appels de phares. Cette opération se voulait avant tout préventive et pédagogique, un rappel en quelque sorte sur les dangers de la vitesse et toutes autres fautes de conduite.