Efficacité, rapidité et sécurité

mercredi 6 avril 2005.
 
Les procédures de déclenchements font l’objet de mise au point à chaque opération, le pilote rappelle les consignes de sécurité et les artificiers l’informent des endroits à traiter. Les plans de vol exclus tout survol d’habitation et autres voies de circulation. Le pilote organise donc son vol aussi en fonction des conditions du moment. Dès l’approche des sites, le vol se fait porte latérale ouverte. Dans une mission de ce type, la précision du pilote est pour beaucoup dans le résultat des tirs. Il faut aussi calibrer les charges en fonction des conditions pour que l’ensemble des paramètres soit réuni pour un résultat attendu. « Grâce à l’hélicoptère, on peut traiter beaucoup de points de tirs en peu de temps et sans exposer les artificiers aux risques réels auxquels ils pourraient être confrontés en intervention sur le terrain. Chaque mission fait l’objet d’un compte rendu précis que la société d’hélicoptères transmettra à la direction générale de l’aviation civile. » ajoute le directeur des pistes lors d’un déclenchement vendredi en fin d’après midi sur le secteur de Barbossine.