Solidarité avec le Burkina Faso : de nouvelles actions

vendredi 25 mars 2005.
 

En 2002 un groupe de jeunes de la Vallée d’Abondance, avec le père André Arnet, s’est rendu au Burkina Faso pour une action humanitaire. Depuis des liens se sont tissés, le contact est maintenu et est réactivé par différentes actions en relation avec l’union fraternelle des croyants à Gorom Gorom (Burkina). Cette association de confession religieuse mène des actions de développement depuis 1972 où les communautés musulmane et catholique ont décidé d’unir leurs efforts pour soutenir les nécessiteux. Les nouvelles ne sont pas réjouissantes ; une des responsables de l’union des croyants écrit à ses amis de la vallée d’Abondance : « Nous vivons une année sombre car la saison des pluies a été très mauvaise de par son insuffisance, et comble de malheur, des criquets pèlerins ont tout ravagé sur leur passage. Ainsi il n’y a pas eu de récolte et la situation de famine est bien là. Les populations commencent à souffrir ». Les communautés des paroisses de la vallée veulent réagir devant l’urgence en menant des actions pour enrayer cette catastrophe alimentaire. Le dimanche 20 mars (Rameaux) il sera proposé des chocolats à la sortie des célébrations de la vallée d’Abondance, des tirelires seront déposées chez les commerçants. Il est possible d’adresser des dons à : ASS LES RHODOS Aumonerie presbytère 74360 Abondance. C’est le père André Arnet, qui a été prêtre pendant neuf années à Gorom Gorom, actuellement dans les communautés du Grand-Bornand, qui continue de superviser les opérations et les relations l’union fraternelle des croyants de Gorom. D’autres actions vont être engagées par l’equipe rassemblant les paroisses du val d’Abondance, prendre contact avec Daniel Lebrasseur.

(JPEG)