Près d’une centaine de participants au 12 ème mémorial Jessica

dimanche 20 mars 2005.
 

Le mémorial « Jessica », s’il est une rencontre familiale très suivie dans le village de vacheresse, personne n’oublie le souvenir de cet enfant, Jessica Blanc tragiquement disparue ; en sa mémoire, cette fête en faveur de la jeunesse se veut à l’image de ce qu’elle aurait aimé partager. Toutes les catégories d’âges étaient représentées sur les différents départs d’épreuves tant de ski que de snowboard, près de cent personnes sur les planches, sans compter ceux qui sont venus encourager, accompagner et participer à ce rendez-vous annuel avec des conditions de neige extraordinaires et un beau soleil. Il convient d’associer aussi à ce mémorial, les personnels des remontées mécaniques de L Chapelle d’Abondance, les pisteurs secouristes, les dameurs, l’ESF et le ski club de la Chapelle, puis tous ceux qui ont offert les récompenses. C’est devant une salle comble comme à l‘habitude que le président du club de ski salua et remercia les différents participants et partenaires. Le maire Roger Petitjean qui avait à ses côtés son collègue de La Chapelle d’Abondance, ne cachait pas sa joie de pourvoir démontrer une fois de plus que la vie associative du village était une réalité . En saluant les organisateurs le maire devait déclarer « Il faut encourager tous les parents qui s’occupent du ski club, je souhaite prospérité à l’association et qu’elle reste vigoureuse ». Bernard Maxit salua quant à lui la présence importante des jeunes et le dynamisme du club dont le nombre de personnes présentes dans la salle le prouve. Les moniteurs de l’ESF et le président Patrice Benand du ski club de la Chapelle s’associèrent aux propos tout en soulignant l’ambiance sympathique qui existe dans les relations. Il fût procédé ensuite à la remise des récompenses, la liste est trop longue pour la publier, mais ce qui est à retenir ce sont ces visages d’enfants épanouis recevant, pour certains les flocons, une médaille ou une coupe. Les plus grands ne cachèrent pas leur joie. Marie-Claude et Serge les parents de Jessica devaient remettre les challenges, pour les filles à Chloée Favre et pour les garçons à Gérôme Favre-Margot, sous les applaudissements nourris de l’assistance, témoignages de mémoire, de sympathie et d’amitié

(JPEG)