PORTRAIT : Jean-Marcel Grillet, du club de ski-alpinisme de la Vallée d’Abondance

jeudi 3 mars 2005.
 

PORTRAIT : Jean-Marcel Grillet, du club de ski-alpinisme de la Vallée d’Abondance

Le club de ski-alpinisme de la vallée d’Abondance qui a sont siège à La Chapelle d’Abondance et qui compte à ce jour une vingtaine de membres , en grande majorité de la vallée, marche vers ses quatre ans d’existence. Certains membres font partie de l’équipe de France comme Philippe Blanc et Julien Barthélémy. Cette association est en quelque sorte un « réservoir » de futurs champions dans la discipline, dont quelques uns sont amenés à participer à des championnats internationaux dans le futur. L’un des sociétaires Jean-Marcel Grillet, du club de ski-alpinisme de la Vallée d’Abondance, et son compère Fabien Anselmet, du CAF Tarentaise, ont remporté la victoire, dimanche 30 janvier à Bourg-Saint-Maurice lors de la coupe de France de ski-alpinisme, « La Trace de Vaugel ».

Le duo fonctionne bien, car après s’être cherchés pendant quelques courses, les deux skieurs se sont trouvés en 2004. Durant cette année-là, ils se sont classés 10èmes derrière les équipes élites, à la Pierra Menta, événement célèbre et incontournable du ski-alpinisme en France.

La saison 2004/2005 a bien commencé, car le duo est arrivé 4ème au classement général des 2 jours, les 11 et 12 décembre 2004, à l’Alpi-Champsaur (notons au passage le bon résultat : 3ème le 1er jour). Au Championnat de France par équipes à Oz-en-Oisans le 9 janvier dernier, c’est la 8ème place au classement toute catégorie, puis la seconde place derrière Patrick Blanc et son frère Philippe Blanc à la Meurianne à Montriond le 15 janvier. Au Championnat de France individuel, à Barcelonnette, un coup de malchance avec un bris de bâton place Jean-Marcel Grillet au 21ème rang, tandis que Fabien Anselmet rejoint la 13ème place. avec cette 1ère place à Bourg-Saint-Maurice, c’est le sourire aux lèvres qui égayait les visages des 2 champions après l’effort. La fierté était bien là !

Le programme n’est pas pour autant terminé, car les deux sportifs feront, soit la TSF (qui est en fait une mini Pierra Menta !) au-dessus d’Annecy, sur le massif de la Tournette, les 12 et 13 février prochains, ou bien une nocturne à Praz-sur-Arly le 12, en duo. Avant la Pierra Menta, du 9 au 13 mars (à souligner que la Pierra Menta fête cette année son 20ème anniversaire !), Jean-Marcel et Fabien participeront à des nocturnes dans la région en guise d’entraînement. Fabien fera cette année sa 10ème Pierra Menta ! Ils termineront certainement leur saison avec le Tour du Rutor en Italie, qui fait partie du Trophée des Alpes, avec la Mezza Lama (équivalent de la Pierra Menta en France et de la Patrouille des Glaciers en Suisse).

Jean-Marcel Grillet est connu dans la région et dans le milieu sportif, car il a fait du ski de bosses en entraînement avec l’équipe de France. Il a d’ailleurs gagné les circuits français de coupe de France. Il s’est ensuite dirigé vers le parapente, discipline (qui nécessite plus de force mentale que de force physique) dans laquelle il fut Champion de France en 1996. Comme Jean-Marcel aime se donner quelques défis, il part alors dans une autre direction, plus physique et plus technique : le ski-alpinisme. Pour lui, c’est presque un redémarrage total, puisque ce sport est complètement différent de ce qu’il connaît. Il a tout de même un atout pour la descente, c’est le fait d’avoir pratiqué le ski ! Fabien est aussi skieur, ce qui leur permet d’être homogènes en rapidité sur les descentes.

(JPEG)