Une dynamique commerciale et culturelle s’installe

samedi 8 janvier 2005.
 
Les habitués de la station ont pu suivre lors des différentes saisons l’évolution de la construction au centre du village d’un chalet de 200 m2 tout en bois. Cet ouvrage avait fait l’objet d’un reportage dans les colonnes du Dauphiné-Libéré de part sa conception unique en France, et sa réalisation par un jeune entrepreneur chapellan, mineur à l’époque, qui créa « les hommes du pays ». Actuellement le chalet accueille un salon de thé à l’étage ainsi que le siège de l’entreprise d’innovation ; en rez-de-chaussée, une taverne « D’ici et d’ailleurs », un jeune couple sympathique originaire du Nord qui va proposer des plats des différent Maulaz, ayant son siège à Abondance, va transférer son savoir-faire. A côté vient de prendre place une galerie d’artistes sculpteurs sur fer et bois. A proximité la commune va installer, à la hauteur du ruisseau de Chevennes, une passerelle piétons pour améliorer la sécurité des vacanciers. Une épicerie, deux boulangeries, maison de la presse, bars, cabinet médical, pressing, une enseigne à petite restauration, magasins de vêtements, souvenirs, etc, sont très proches. Parmi les nouveautés un autre jeune du village a installé un service rapide pour entretien régulier des véhicules. Voici une dynamique de village qu’il convient de relater.