LE CURE ET LE DOUANIER D’ABONDANCE

dimanche 14 novembre 2004.
 

LE CURE ET LE DOUANIER D’ABONDANCE, deux métiers différents, mais deux hommes ayant le point commun d’avoir œuvré en faveur des jeunes. Le Père André Arnet qui, pendant une douzaine d’années, a fait profiter les enfants et adolescents des paroisses à des camps de jeunes à la découverte des montagnes et pays étrangers, et Frédérique Rampant (notre photo) pendant une vingtaine d’années a enseigné le judo, emmené les sportifs sur les tatamis de la compétition et dans des sorties ou voyages pour consolider les liens du club. Le premier est parti, l’autre attend en quelque sorte sa feuille de route. Tous deux sont de ceux qui croient en la valeur des jeunes, c’est pour cela qu’ils y ont consacré autant de leur temps libre. Deux piliers de la station, en quelque sorte une espèce en voie de disparition !

(JPEG)