Balade équestre à travers les Portes du Soleil

mercredi 15 septembre 2004.
 

Après les milliers de vététistes, les chevaux marquent de leurs empreintes les montagnes

Partis jeudi, 21 cavaliers se sont engagés sur les sentiers des Portes du Soleil pour quatre jours de randonnée. Après les milliers de vététistes ayant roulé tout l’été, les chevaux, à leur tour, marquent de leurs empreintes les belles montagnes. Ils étaient accompagnés de Gaby Gex-Fabry et de son fils Eddy, qui ont repris les rênes du "Rallye Equestre des Portes du Soleil" autrefois organisé par Roland Avanthay. Le départ fut donné à Val d’Illiez après avoir réglé quelques formalités douanières. Le lendemain, ils se rendirent sur le territoire français en passant par le Lac Vert puis Bassachaux avec le déjeuner à la Haute-Bise, avant de rejoindre Châtel où une sympathique réception les attendait place de l’église. Bruno Gillet, directeur des Portes du Soleil, excusa le président Raymond Monnay, salua les cavaliers venus des différents cantons de Suisse. Il souhaita un développement de l’activité équestre « qui est très accessible pour les chevaux » dira encore Bruno Gillet. Après une étape à La Chapelle d’Abondance où les chevaux ont trouvé leur gîte au Clos Savoyard et les cavaliers aux Cornettes.

Positionner le tourisme équestre

Samedi la balade équestre les entraîna au pied des Cornettes de Bise, au lac d’Arvouin puis au chalet du Mouët avant d’entreprendre la descente sur Morgins, Champoussin et le retour au village de Val d’Illiez. Ce tour équestre des Portes du Soleil sera organisé chaque été par la famille Gex-Fabry et empruntera des parcours variés. Le nombre de cavaliers devrait être limité à une trentaine, les infrastructures d’hébergement ne permettant pas d’accueillir davantage de chevaux. Des accords sont en cours pour faciliter les démarches des cavaliers français vers la Suisse. « Le tourisme équestre connaissant un regain d’intérêt, les Portes du Soleil souhaitent se positionner sur ce marché et offrir le meilleur accueil possible à ces vacanciers à cheval. Outre la carte des sentiers équestres, un document de promotion a été élaboré avec nos différents partenaires et sera en circulation dès l’automne 2004 » tient à préciser Bruno Gillet . Quant aux participants de cette chevauchée en Vallée d’Abondance, ils ont fait savoir qu’ils avaient apprécié la beauté des paysages.

(JPEG)