Les « couac » des travaux de la station d’épuration

lundi 19 juillet 2004.
 

Pourquoi des marchés d’adjudication s’ils ne sont pas respectés ?

Nous avons, dans nos différentes éditions, déjà évoqué le projet, le démarrage des travaux de la future station d’épuration au hameau « Sous le Pas » à Abondance regroupant les communes de Châtel, La Chapelle et Abondance ainsi que les tranches de poses des canalisations. Il en est une qui pose de sérieux problèmes aux responsables du Syndicat Intercommunal : le chantier du collecteur de Richebourg (hameau de la commune d’Abondance) qui comprenait une traversée de 927 m confiée à l’entreprise E.H.T.P. Guintoli qui, à l’époque de la souscription, faisait un rabais de 16% par rapport à l’estimation de 310.010,71 € HT. Le tracé initial du collecteur évitait de passer sous la route départementale en cheminant sous l’accotement, ce qui limitait les coûts de l’opération. L’entreprise a engagé de sa propre initiative les travaux de rabotage intégralement sous la route.

Un coût supplémentaire non validé

A ce titre, un accord devait être trouvé pour financer le surcoût lié à cette décision unilatérale de l’entreprise, tenant notamment compte des contraintes liées au passage sous accotement ou sous chaussée. Malheureusement, compte tenu des conditions financières sans commune mesure avec le marché initial proposées par l’entreprise, le syndicat, soucieux des engagements financiers, refusa de valider ce coût supplémentaire. Une situation de blocage s’est créée laissant un chantier en cours. La volonté du syndicat est de faire remettre la route départementale en état pour lui rendre sa circulation avec l’arrivée des touristes et des solutions sont recherchées avec les services de la sous-préfecture. Rappelons que cette année, trois tronçons ont été engagés, dont deux sans problème et que l’année prochaine ce sont deux autres tronçons qui seront engagés sur cette même route départementale. En attendant, la chaussée est toujours aussi mauvaise avec une réglementation à 30 km / heure dans le secteur de Richebourg, lieu déserté de tous engins.

(JPEG)