Bonne retraite André après 40 années en Vallée d’Abondance

lundi 21 juin 2004.
 

C’est dans l’intimité de la ferme de Papy Gaby à la Chapelle d’Abondance où il habite qu’André David Cruz fut fêté pour son départ en retraite par près d’une centaine de personnes, collègues de travail, de Thonon, Taninges, Le Biot, Maxilly, Saint-Jean d’Aulp, Vailly, Abondance, Bons en Chablais etc.. MM. Carret directeur du service voirie transport d’Annecy, Duverne ingénieur, son adjoint Albert Morin, Jean Cosne contôleur divisionnaire de l’arrondissement de Thonon, les maires de la Vallée d’Abondance, Pascal Bel conseiller général du canton, les représentants de la gendarmerie, de la douane, les entrepreneurs de travaux publics et des amis avaient tenu à être présents. C’est M. Duverne qui devait retracer la carrière du nouveau retraité. D’emblée, il déclara : « Aujourd’hui, ce n’est pas un collègue qui nous quitte, mais un ami que nous avons côtoyé depuis bientôt 40 années dans la Vallée d’Abondance ». Déjà en 1966, agent de travaux, André David-Cruz assurait le déneigement des routes sur Châtel, en 1975 il est nommé chef d’équipe dans le Pays de Gavot et de la Vallée d’Abondance . De 1983 à 1985, il assume l’intérim de André Morand muté à Morzine, puis réussissant le concours de conducteur, il est affecté au SIVOM de Haut-Giffre à Tanninges et Samoëns pendant 2 ans ½ avant de rejoindre la subdivision d’Abondance-Le Biot, avec André Astier à Thonon.

Des compétences remarquées pendant une carrière

Un poste de contrôleur fonctionnel lui permet d’assurer l’instruction des permis et CU sur la vallée et le suivi de la construction du paravalanche de Montriond. Il reviendra définitivement sur la Vallée d’Abondance pour s’installer au centre d’Offaz à Abondance qui est un peu son œuvre avec le Séleq 74. André est confirmé en 1995 dans ses fonctions de chef de CERD (centre d’exploitation des routes départementales du Conseil général) et accédera en janvier 2003 au grade de contrôleur principal sur promotion au mérite de ses qualités professionnelles et humaines. Une longue carrière au service des collectivités, des populations, un parcours qui lui a fait gravir toute les marches de la pyramide, d’agent de travaux à contrôleur. Ses collègues et amis lui souhaitèrent une excellente santé pour courir les montagnes. Une participation à un voyage en Corse avec son épouse fut organisée, pendant que cette dernière recevait une magnifique composition florale. Pascal Bel Conseiller Général devait remettre à André David-Cruz un cadeau du Conseil Général. Actuellement c’est Jean-Claude Dhabere le complice d’André depuis 1972, qui assure la continuité du service et les différentes missions de la compétence du service des routes du conseil général.

(JPEG)