Les mamans sont allées dans la ville jumelée de Vias

vendredi 4 juin 2004.
 

Elles étaient une quarantaine à profiter du voyage de la municipalité pour la rencontre annuelle dite de la « Fête des Mères » en compagnie du maire Philippe Thoule et deux de ses collègues Bernard Lacroix et Maurice David-Rogeat. C’est la région de la nouvelle ville jumelée de Vias qui fut retenue avec des points forts comme Aigues Mortes et sa cité moyenâgeuse, dîner croisière sur le canal du Midi, visite de l’arrière pays par les gorges de l’Hérault, Saint-Guilhem du Désert village médiéval. La municipalité de Vias devait organiser une réception avec une brasucade (plat typique du midi : moules cuites au feu de bois) et une paëlla, manifestation agrémentée par la présence d’une groupe de danses sévillances. L’initiative de cette rencontre des mamans remonte à 1970 et fût initiée par l’abbé Milloux le curé de l’époque qui mit en place une journée à Annecy, ensuite deux jours puis trois jours furent proposés. Il n’a pas échappé au maire Philippe Thoule que cette organisation aussi cordiale qu’amicale ne répondait pas à la majorité des mamans qui, pour différentes raisons, ne pouvaient partir trois jours et c’est dans cet esprit qu’il informa les voyageuses que l’année prochaine la solution d’une sortie journalière sera privilégiée afin de faire profiter le maximum de personnes de la station.

(JPEG)