Une vingtaine de cloches s’envolent dans la nuit

samedi 1er mai 2004.
 

Une vingtaine de cloches s’envolent dans la nuit

Il y a un certain nombre de mystères dans cette bonne station de Châtel : l’hiver dernier une quarantaine de pièces de fromage d’Abondance disparaissait de la cave d’un agriculteur, par une porte à l’accès peu connu ; l’autre nuit ce sont vingt cloches qui ont été volées dans la nuit. Celles-ci étaient installées côté cour d’une ancienne exploitation agricole route de Vonnes. Pour la victime, Marcel Vuarand, ce préjudice est avant tout sentimental ; c’est un patrimoine d’une vie laborieuse que l’on vient de lui arracher, puis chacune de ces cloches représente, le souvenir des vaches qui les ont portées. Les « principales cloches » sont ceux qui ont effectué ce délit, à priori avec discrétion car personne n’a rien entendu.