Le corbeau de Châtel sévissait sur Internet

jeudi 4 mars 2004.
 

Les moyens de communications évoluent ; on connaissait les agissements de personnes envoyant communications téléphoniques et lettres anonymes ! Maintenant on en est au courrier électronique et la volonté de nuire est toujours d’actualité. Pour preuve, la gendarmerie d’Abondance a mis fin à une affaire de diffamation sur Internet. Depuis fin janvier, le site valdabondance.com a été l’objet d’envois répétés de messages à caractères orduriers et surtout très diffamatoires à l’encontre de la qualité du site Internet et de son webmaster. Dès les premiers messages, une plainte a été déposée et un constat d’huissier a été réalisé. En moins de trois semaines, la gendarmerie a mis en place des moyens correspondant aux nouvelles techniques et a réussi à identifier l’auteur de ces actes, un "informaticien" habitant à Châtel, qui a reconnu les faits devant les preuves produites . Cette personne a tenté de laisser sous-entendre que le site était de mauvaise qualité et surtout de nuire au webmaster faisant courir une rumeur et des accusations très graves. L’affaire est portée devant la justice. C’est la deuxième fois en deux ans que le site Internet valdabondance.com est l’objet de la même attaque de la part de sociétés concurrentes et que la gendarmerie arrive à remonter jusqu’aux auteurs des faits. Preuve est de constater que même en pensant être un professionnel de l’Internet, on laisse toujours des traces et que l’on est jamais anonyme, ce qui pourrait donner à réfléchir à ceux qui agissent ainsi ou qui auraient de mauvaises intentions.

Pour information : Le tribunal de Thonon-les-Bains a condamné le 22 décembre 2004 ce "professionnel de l’Internet" indélicat.