Plus de tolérance, moins d’exigence aux vœux du maire

mardi 27 janvier 2004.
 

Plus de tolérance, moins d’exigence aux vœux du maire Une société faite de gens qui se plaignent toujours Cérémonie annuelle de présentation des vœux aux corps constitués à la moitié du mandat municipal, les habitués ayant pu remarquer un fléchissement dans la participation autant des représentants des associations que des membres du conseil municipal. Ce qui n’a pas empêché le maire Philippe Thoule de présenter les vœux de la municipalité à tous les partenaires, des administrations, services publiques que des associations, il rappela les deux grands événements de l’année passée, le G.8 d’Evian et le Téléthon des Portes du Soleil dont Châtel fut choisi comme centre de promesse télévisé. Philippe Thoule, au regard de la cruauté de l’information, dit que l’on ne pouvait pas rester insensible à ce qui se passe dans le monde avec le tremblement de terre en Iran, la catastrophe d’avion en Egypte ; le premier magistrat municipal devait déclarer « on se plaint bien souvent quelque fois pour pas grand chose » et de souhaiter plus de tolérance et moins d’exigence.

Des projets pour l’avenir de la station

Le maire évoqua la vie locale qui verra une stabilité dans les subventions aux associations, les prochains grands dossiers, le PLU qui sera révisé, un des grands chantier de demain qui fera l’objet d’une présentation à la population, le dossier UTN avec ses nouvelles propositions, mais également l’étude de la circulation et du stationnement, car pour le maire il est urgent de trouver des solutions. Autre grand projet qui tient à cœur au maire la construction d’une piscine couverte. Il fut question de l’indiscipline des piétons qui, malgré la réalisation de trottoirs, continuent à emprunter la chaussée, de l’accueil d’un musée savoyard dans une ancienne ferme, de travaux de routes, d’une salle polyvalente etc... Coup de chapeau à la police municipale pour son travail pas toujours facile et là, le maire prévient : « Ils ont des instructions et c’est la maire qui leur donne, car il y a trop d’abus ». Le maire salua tous ceux qui apportent leurs énergies à la prospérité de la station.

(JPEG)