Amara Simba en séjour à Châtel

lundi 26 janvier 2004.
 

C’est alors qu’il évoluait à Versailles en division d’honneur qu’il fut repéré par le Paris Saint-Germain, sa première chance ! Il doit à Gérard Houllier qui l’a fait entrer au Parc face à Bordeaux ; s’il n’a pas marqué, il a impressionné ce qui lui valut un contrat avec l’équipe qui venait d’être championne de France. Amara Simba, en sept saisons passées au PSG et 108 match disputés, le plus souvent en qualité de joker, a inscrit quelques 22 buts. S’il n’avait pas été grièvement blessé, il aurait réalisé une brillante carrière internationale. Ces jours derniers, il était l’hôte de Micheline et Pascal Grillet-Auber à l’enseigne « Le Bienvenu » de Châtel, station qu’il connaît grâce à sa belle famille. Celui qui fut l’un des chouchou des supporters du P.S.G. célèbre par son premier retourné acrobatique en avril 1990 contre Mulhouse, entend bien reprendre une activité dans le milieu sportif. Il a promis de revenir et l’on pourra peut-être le rencontrer sur les pistes.

(JPEG)