L’office de tourisme renforce son équipe dirigeante

jeudi 4 décembre 2003.
 

Il aura fallu une assemblée extraordinaire pour compléter le conseil d’administration, encore incomplet.

Vendredi soir se tenait dans la salle de la mairie une ultime réunion afin de mobiliser autour de l’office de tourisme. Gérard Descoing, vice-président, faisant fonction de président de séance devait remercier la municipalité, les hôteliers, commerçants, loueurs, hébergeurs et habitants de leur présence. Il rendit hommage à l’action de l’ancienne présidente Annie Berthoud, à Vincent Besson et son équipe pour l’organisation de la Gélinotte, ainsi qu’aux nombreux bénévoles qui ont apporté une aide précieuse. Il fut question des actions de promotion pour une meilleure connaissance des clientèles. « De nouvelles idées d’animations devraient être présentées aux vacanciers afin de les satisfaire du mieux possible et de les fidéliser » devait ajouter Gérard Descoing avant de rappeler le marché de Noël du dimanche 30 novembre. L’équipe précédente laisse une gestion saine et équilibrée, ce qui démontre que l’office de tourisme est sur une bonne voie. Il fut proposer une modification des statuts de savoir si l’on acceptait le maintien des membres es qualité comme faisant partie du conseil d’administration. Le débat fut long, parfois une cacophonie apparaissait, mais toujours dans la bonne humeur. Les bulletins furent comptés et recomptés, ce qui n’empêcha pas l’assistance dans sa majorité d’accepter ensuite d’augmenter les tarifs de cotisations de 2,5%.

Des acteurs du tourisme s’impliquent

L’un des moments très attendus arriva, celui de l’appel des candidatures. Rien était gagné d’avance, certains attendaient que d’autres se portent volontaires. Se sont déclarés Bénédicte Phalippou, Claire Berthoud, Jean-Luc Léonardi dit « Lulu », Didier Bouvet (médaillé olympique) Bernard Chaperon et Stéphane Maxit. Dans l’assistance des membres auraient aimé un vote à bulletin secret, la majorité souhaita à mains levées, ce qui n’aurait rien changé au résultat considérant que tous les membres étaient élus puisqu’il manquait deux candidatures pour compléter le conseil d’Administration. L’essentiel est que des acteurs de l’économie touristique locale s’impliquent, mais pour animer, faire vivre la station on compte aussi sur la participation, la présence, l’aide de ceux qui étaient absents à cette assemblée Le conseil d’Administration désignera ce soir, lundi 24 novembre son bureau exécutif.

(JPEG)
Répondre à cet article