Nicolas rubin

mercredi 22 octobre 2003.
 

Jeune cadre de la société des remontées mécaniques de Châtel, plus particulièrement chargé de la sécurité des pistes, Nicolas Rubin, 30 ans, marié un enfant de 4 ans, se lance dans cette élection cantonale. Il a écrit à tous les maires du canton pour les informer de son projet et les rencontrer pour expliquer ses motivations. Nicolas Rubin ne cache pas sa passion pour la politique ; elle l’attire, il a une idée bien arrêter sur la mission d’un élu au service des populations. "A 30 ans c’est le bon âge pour s’investir dans la vie locale, je vois mal démarrer plus tard" nous confie celui qui fut candidat à deux reprises aux élections municipales de Châtel sans obtenir le nombre de suffrages requis. Il a été entre autre un an président de l’office de tourisme, cinq ans au corps des sapeurs pompiers locaux.

(JPEG)

M. Nicolas Rubin : www.nicolasrubin.com

Répondre à cet article