Le Ski-Club désigne son bureau

samedi 27 septembre 2003.
 

L’équipe de direction du ski-club de Châtel est maintenant constituée avec à la présidence Cédric Mésière, au secrétariat Jean-Pierre Crépy, à la trésorerie André David. Le comité directeur se compose de (notre photo de gauche à droite 1er rang, Daniel Rubin, Julien Vesin, Frédéric Cornu, derrière : Jean-Luc Vuarand, Norbert Thoule, Michel Favre, Cédric Mésière, Eric Slongo, Jean-Pierre Crépy et André David). Les objectifs principaux sont avant tout que le club retrouve une ambiance sereine, qu’une équipe d’entraîneurs se mette en place. Le nouveau président penche vers la désignation d’une ou d’un directeur(trice) pour mener l’équipe de formateurs. Un souhait s’est dégagé de la première réunion : faire travailler les partenaires ensemble sur les disciplines du ski alpin et acrobatique, regrouper et non diviser ; une idée forte qui sera un des challenges des dirigeants.

Ancien Champion de France

Cédric Mésière 29 ans est membre du ski club depuis vingt trois ans et se souvient que c’est Raymond Cruz-Mermy, l’ancien président, qui lui a donné ses premiers cours en alpin. Il goutte quelques années au mono-ski et remporte en 1988 un titre de champion de France (super géant). A l’âge de 12 ans il se dirigea vers le freestyle et son premier entraîneur est Eric Slongo. "Cela correspondait plus à mes envies" nous déclare t’il ; son choix était le bon puisqu’il fait partie en 1990 de l’équipe de France de ski de bosses où il fut fait champion de France cadets. Avec Lionel Levray il monte la section acrobatique Châtel-Evian et devient entraîneur. Cédric participe à des organisations de courses événements, coupes de France d’Europe et du Monde de ski acrobatique en 1998. Pendant quatre ans il sera manager de l’équipe professionnelle "ski dynastar" ; actuellement il exploite en famille un grand magasin de sports, matériels etc.. en centre ville. "Je connais bien les enfants et les jeunes du club ainsi que les entraîneurs, on peut faire une bonne équipe" ajoute t’il très confiant sachant que les parents vont à nouveau se sentir concernés, avec ce redémarrage et l’ouverture de la nouvelle saison.

(JPEG)
(JPEG)
Répondre à cet article