De 1607 à 1761 : La période des cisterciens feuillants

Ces derniers n’ont pas été à la hauteur des espoirs de François de Sales car ils se sont vite orientés vers le désœuvrement, les intrigues et les conflits avec les habitants… La légende relate d’un exercice du droit cuissage par les moines !! En cette période de décadence, les abus sexuels ont été nombreux… et c’est ainsi que le 9 mai 1761, l’évêque obtient du roi Charles-Emmanuel (le duché étant devenu en 1713, un royaume) et du pape la fermeture définitive de l’abbaye. Les biens de l’abbaye sont cédés à la Sainte-Maison, université catholique fondée par François de Sales.

Le corps de bâtiment ouest est affecté au presbytère. Le vestibule de l’abbaye, actuelle chapelle de semaine, est transformé en écurie.

En 1771, Charles-Emmanuel III prescrit le rachat des droits féodaux. Les habitants d’Abondance, La Chapelle et Châtel refusent cet édit en affirmant leur statut d’hommes libres.

Suite

Accueil Le Val d'abondance avant la construction de l'abbaye L’histoire de l’abbaye : la fondation De 1140 à 1607 : La période des chanoines augustins Les abbés qui se sont succédés au XVe siècle Rayonnement de l’abbaye au début du XVe siècle Le Val d’Abondance au début du XVe siècle L'accès à Evian, Thonon et Saint-Maurice au XVe siècle Combien d'habitants au XVe siècle? De 1607 à 1761 : La période des cisterciens feuillants Les XVIII et XIXe siècles Sources bibliographiques et liens