De 1140 à 1607 : La période des chanoines augustins

Depuis 1140 environ, la congrégation des chanoines applique la règle de saint Augustin, écrite par Ponce de Faucigny, fils du sire de Faucigny, frère de l’évêque de Genève.

L’abbaye d’Abondance se détache, en 1158, de l’abbaye mère Saint-Maurice. Aux XII et XIIIe siècles, l’abbaye d’Abondance reçoit une bulle papale de félicitations (1155) pour son rayonnement spirituel.

 

Clé de voûte : Décembre

Clé de voûte : Novembre

Vers 1433 commence, avec le régime de la commende, le début de la décadence. En effet, l’abbé, nommé par le duc, n’a d’autres préoccupations que de percevoir les bénéfices importants du monastère. Si bien que François de Sales, évêque du diocèse de Genève obtient le remplacement des chanoines indigne par des feuillants.

Suite

Accueil Le Val d'abondance avant la construction de l'abbaye L’histoire de l’abbaye : la fondation De 1140 à 1607 : La période des chanoines augustins Les abbés qui se sont succédés au XVe siècle Rayonnement de l’abbaye au début du XVe siècle Le Val d’Abondance au début du XVe siècle L'accès à Evian, Thonon et Saint-Maurice au XVe siècle Combien d'habitants au XVe siècle? De 1607 à 1761 : La période des cisterciens feuillants Les XVIII et XIXe siècles Sources bibliographiques et liens