Présentation de la commune de Chevenoz

 

Située à égale distance entre la frontière Suisse et Thonon-Les-Bains, la commune de Chevenoz fait partie du canton d'Abondance qui comprend six communes réparties sur 17826 ha.

Les 1053 ha du territoire communal se développent sur deux versants de part et d'autre de la Dranse. Cette dernière s'encaisse de plus en plus profondément à partir de Feu Courbe. Le point le plus bas du village se situe à un kilomètre en amont de l'usine hydroélectrique de Bioge à 593 mètres. Quant aux points culminants nous les trouvons au sud du territoire communal où quelques sommets dépassent les 1500 mètres, avec l'arête des Aiguillettes à 1634 mètres, la pointe de Tréchauffé à 1627 mètres et la pointe de l'Aiguille à 1502 mètres. Dans la partie Nord et sur le versant exposé au Sud, les altitudes atteignent difficilement les 1400 mètres avec un 1440 mètres en amont du ruisseau de Taverole. Il existe donc une énergie de relief d'environ 1000 mètres sur des distances courtes comprises entre 1,500 kilomètres et 2 kilomètres. La pente des versants Nord et Sud présente des replats où se sont développés le chef lieu et le hameau du Fion totalisant 426 habitants au dernier recensement. Trois routes départementales traversent d'Ouest en Est la commune pour se rejoindre à Feu Courbe et en amont de Vacheresse. Ces routes dangereuses sont régulièrement soumises à des chutes de pierres (D. 22) et des glissements de terrains relativement vastes.

Pour son économie, Chevenoz peut compter sur son bois particulièrement important à l'envers, son agriculture orientée vers l'élevage, l'industrie du bois et quelques artisans. Le tourisme est dans l'ensemble peu développé même si le sentier du Balcon du Léman traverse la commune. Enfin la présence d'une usine E.D.F. apporte quelques revenus à la commune. C'est donc dans ce contexte géographique et économique que la municipalité doit gérer au mieux les intérêts de l'ensemble des habitants de Chevenoz.

Géographie du Val d'Abondance