Trois espaces skiables pour une station

Châtel bénéfice, à la fois, d'un site exceptionnel pour le ski et d'une situation avantageuse pour la fréquentation de ses pistes. De plus les investissements, réalisés dans les remontées mécaniques, les canons à neige et le matériel d'entretien des pistes, permettent d'offrir un domaine skiable sensationnel à la clientèle nombreuse qui fréquente la station.

Parmi les six communes qui constituent le canton d'Abondance, la commune de Châtel est la plus élevée. En effet le point le plus bas sur le territoire communal est à l'altitude de 1050 mètres et les sommets approchant ou dépassant les 2000 mètres sont particulièrement nombreux. Au nord le Morclan 1970 m., au sud-est la tête du Linga 2156 m., la tête du Géant 2228 m., la pointe de Boccor 2203m., Cornebois 2200m., la pointe du Chésery 2251m., à l'ouest la pointe de Grange 2432 mètres. Cette configuration topographique a permis à la station d'aménager de nombreuses pistes de ski sur trois espaces.

Au départ du village une télécabine permet d'accéder à Super Châtel 1625 mètres où les pistes de difficultés variables bénéficient d'un enneigement abondant et d'une exposition assez ensoleillée. Par le télésiège du Morclan ou par le téléski de Chalet-neuf les skieurs gagnent les stations suisses de Torgon et de Morgins et au-delà les autres stations des Portes du Soleil.

Le deuxième espace skiable plus récent est celui de Barbossine où depuis le Petit Châtel deux télésièges offrent des pistes exposées au sud ainsi que la liaison avec Torgon et Super Châtel. ( Plan des pistes de Super Châtel et de Barbossine 76ko)

Le troisième espace se situe sur les pentes du massif du Linga. Les télésièges, nombreux et rapides, permettent d'approcher les plus hauts sommets. La télécabine du Linga et les télésièges de Pré la Joux sont pour les skieurs les lieux de départ pour accéder aux pistes du domaine. L'exposition nord-ouest de ce versant et les altitudes élevées expliquent la présence d'un enneigement important et durable. De plus, Avoriaz est accessible en prenant deux télésièges depuis Pré la Joux. ( Plan des pistes du Linga, 83ko )

Ces atouts sont mis en valeur par la situation de cette station qui reçoit en fin de semaine la clientèle Suisse mais aussi de Franche Comté et d'Alsace... , la sortie d'autoroute N 9 n'est qu'à 20 kilomètres en passant par le Pas de Morgins. Actuellement, de nombreux skieurs viennent aussi de Thonon et de ses environs.

A l'échelle nationale et européenne, Châtel bénéficie, comme les autres stations du Chablais, de sa position septentrionale dans les Alpes qui lui permet de faire partie des stations de ski les plus proches en venant du Royaume-Uni, du Bénélux, d'Allemagne ou des grandes agglomérations du Nord de la France.

Si le site et la situation sont exceptionnels, on ne vient pas à Châtel par hasard. En effet la station, depuis de nombreuses années, a modernisé, multiplié ses installations de remontées mécaniques, tout en préservant au mieux l'environnement; et, pour faire face aux hivers "sans neige", la station a investi dans de nombreux canons à neige mobiles et à basse pression. Ces derniers assurent un meilleur enneigement et permettent de terminer la saison plus tardivement. Parmi les travaux réalisés ces dernières années, nous pouvons signaler la création d'un nouveau réservoir sur le plan de Plaine Dranse pour alimenter les canons à neige sur la piste qui descend à Pré la Joux et le réaménagement de la piste qui fait la jonction entre Les Combes et Plaine Dranse. Un télésiège débrayable permet de rejoindre directement Plaine Dranse depuis Pré la Joux. Réalisation du télésiège débrayable de Cornebois et en décembre 2002 du nouveau télésiège débrayable de la Chaux des Rosées...

Nous ne saurions terminer sans signaler l'excellent travail effectué par le service d'entretien des pistes, qui tout au long de la saison, fait son maximum pour conserver le manteau neigeux dans le meilleur état possible pour limiter sa fusion.

Résumé historique du ski à Châtel