Compte-rendu de l’Assemblée Générale du 28/12/2004 à l’hôtel Alti 1000

 

Le président, Jacques Cévost prend la parole à 16h40.

 

Mesdames, messieurs,

 

Je vous souhaite la bienvenue à l’Assemblée Générale 2004 de l’Association Amicale des Résidents de la Chapelle d’Abondance.

Je remercie Monsieur le Maire d’être présent. M David-Rogeat Président du Syndicat mixte de la Vallée d’Abondance et M Jean-Louis Roger Président de lOffice de Tourisme nous rejoindront tout à l’heure.

Je remercie également la famille Buttner d’avoir mis gracieusement cette salle à notre disposition

 Absents excusés: Je dois vous présenter les excuses des membres du Conseil d’Administration qui ne peuvent être parmi nous aujourd’hui: Michel Seguin, M et Mme Brunet, Mme Farobbia, Mme Leconte, M Cahuac et M Ballarini vérificateur aux comptes ainsi que nos amis de l’Association des Résidents de Châtel qui tiennent leur AG en ce moment même à Châtel.

L’ordre du jour est le suivant :     

-Rapport moral du président et rapport d’activité 2004 

-Rapport financier du  trésorier et contrôle des comptes

-Élections des contrôleurs aux comptes pour 2005 et du tiers sortant du Comité Directeur

-Montant de la cotisation 2005

-Activités 2005

-Questions diverses et interventions de M le maire, de M le Pt du SICVA et de M le Pt de l’OT

 

Quelqu’un souhaite t’il ajouter un point ?                   Aucun point n’est ajouté à l’ordre du jour.

 

Vers 18h nous remettrons les prix de notre concours photo dont le thème était «  Le bois sous toutes ses formes dans la Vallée d’Abondance »


La soirée continuera par le traditionnel pot de l’amitié auquel vous êtes tous conviés. Enfin, pour ceux qui le souhaitent nous pourrons finir la soirée ici même à l’Alti 1000 autour d’un berthoud ou d’une tartiflette préparés par Grégory. 


 


Rapport moral et d’activité du président

Nous ne commencerons pas cette assemblée sans une pensée pour M Royer qui nous a quittés en avril dernier et sans qui l’association n’existerait sans doute pas aujourd’hui.

Vous avez tous le bonjour de Mme Royer qui s’est retirée dans le sud près de ses enfants et petits enfants. Nous lui avons remis en votre nom un miroir peint représentant le Mont de Grange,  souvenir de la Chapelle et de l’AARCA.

L’année dernière je vous disais qu’une page se tournait mais que le livre continuerait de s’écrire. Pour cela nous avons besoin de sang neuf. M et Mme Royer ont laissé un grand vide au sein du Conseil d’Administration de l’AARCA tant par leur implication que par le travail matériel qu’ils fournissaient.

Personnellement, j’ai eu un peu de mal cette année à assurer la préparation de cette assemblée et le bulletin. Nous souhaiterions donc un peu d’aide dans ce domaine et aussi pour l’organisation des activités comme le concours photo ou le slalom qui prennent beaucoup de temps quand on n’est pas nombreux.

Je remercie d’autant plus l’équipe du concours photo : M Nicolet, B Guffroy et P Brault qui s’occupent de la partie « jury » et Jannick Leconte qui m’a bien aidé pour les lots. En effet nous devons visiter une quarantaine de sponsors sur les 3 communes, dont certains plusieurs fois,  ce qui prend un certain nombre d’heures.

2004 aura été marquée par la fin provisoire du feuilleton de la facturation de l’eau et par la décision unanime du Conseil d’Administration de retirer notre recours, avant même qu’il ne soit étudié par le tribunal Administratif de Grenoble.

Cela méritait quelques explications que vous avez pu lire sur le bulletin de décembre. J’ajouterai simplement que cette décision découlait de la logique puisque notre seul but a toujours été d’obtenir l’application de la loi. L’évolution de la jurisprudence et l’interprétation du Conseil d’Etat favorable aux collectivités et exploitants des services d’eau potable ont clarifié les choses.

Nous avons fait questionner le gouvernement par l’intermédiaire de M J. P. Sueur Sénateur du Loiret après un avis favorable du service collectivités du Sénat. La réponse est sans équivoque. Le nombre de logements desservis par le compteur collectif est bien considéré maintenant comme une caractéristique du branchement. Le décret de mars 2003 permettant d’obtenir une facturation individuelle sans obligation de pose de compteurs par les services gestionnaires à l’extérieur des logements répond en partie à la question du service rendu.

Nous continuons de penser que ce système n’est pas le meilleur moyen pour parvenir à une juste répartition des dépenses et encore moins pour appliquer les principes de « pollueur- payeur » et de «juste rémunération du service rendu » qui étaient initiés dans la loi de 1992. En effet il permet dans les communes touristiques où les immeubles collectifs sont nombreux de faire supporter la majeure partie du fonctionnement du service par les résidents secondaires majoritaires dans ces immeubles.

Il y aurait aussi à redire sur la façon dont la commune de la  Chapelle interprète  la loi, et notamment sur la confusion qu’elle entretient entre « immeuble collectif » et « copropriété ». D’autres stations facturant les abonnements multiples appliquent une répartition qui tient mieux compte des besoins réels.

Le dossier est donc clos pour nous au niveau local et juridique mais il se peut que nos propos trouvent quelque écho à l’assemblée nationale au moment de la discussion en cours de la loi sur l’eau 2005….

 

Cette question nous a en tout cas amenés à échanger avec d’autres associations identiques  à la nôtre puisqu’il en existe dans à peu près toutes les stations.

L’AARCA a ainsi participé modestement à la création de la Fédération Française des Associations de Résidents des Stations de Montagne en août 2004. Celle-ci est présidée par Mme Mireille Sertout, présidente de l’association de la Clusaz avec qui nous entretenons des relations depuis deux ans (comme  nous en entretenons avec les associations de Châtel, Morzine, les Gets….). Les objectifs de cette fédération sont conformes aux nôtres. L’intérêt évident est de partager notre vécu, nos idées, nos informations. Nous avons donc décidé d’y adhérer dès 2005.

Ainsi, c’est l’association de Châtel qui nous a alertés l’année dernière sur le plafonnement de la taxe professionnelle pour les loueurs occasionnels. Je sais que certains d’entre vous ont effectué la démarche avec succès et ont été dégrevés, les autres peuvent donc le faire en toute confiance.

L’AARCA ne sera pas représentée au bureau de cette fédération par manque de disponibilité mais nous serons tenus au courant de l’activité et nous irons à l’assemblée générale, l’été prochain.


Nous avions parlé ici même de l’augmentation des redevances d’ordures ménagères. La lecture du compte administratif  2003 montrait un excédent important  tempéré par la difficulté de traiter correctement les déchets, tant le Chablais semble en retard dans ce domaine et doit se tourner vers d’autres régions avec les coûts que cela occasionne.

Je laisse le soin à M le Maire de vous  informer des évolutions 2004. Je suis à nouveau intervenu cet été pour demander une meilleure prise en compte des besoins des touristes et résidents secondaires au niveau de la collecte sélective en containers (verre, carton, papier..) sachant que nous préférons la marche à pied et la proximité à la voiture… et que nous sommes probablement moins bons citoyens  secondaires que permanents.…Un petit geste d’un côté, un peu de civisme et d’information de l’autre, on doit pouvoir faire des progrès.

Nous avons édité 3 « Info Flash Résidents » en janvier, juin, décembre, l’actualité étant un peu maigre au début de l’automne pour en éditer un quatrième. C’est ce qui explique que vous n’ayez reçu le bulletin municipal qu’en décembre. Je remercie M le Maire de l’avoir  mis à notre disposition et lui renouvelle la proposition pour 2005 comme à M le Président du SICVA pour le sien. Si quelques personnes ne l’ont pas reçu, ils peuvent nous le demander. Si d’autres au contraire l’ont peut-être reçu alors qu’ils en avaient déjà pris un en mairie, ils peuvent alors nous le remettre pour les premiers.

Nous espérons que cette opération qui nous coûte un peu cher aura le mérite de mieux faire connaître le village et ce qui s’y passe quand nous ne sommes pas là. C’était l’un des points qui ressortaient de l’enquête résidents du printemps.

Vous avez sans doute lu les résultats de cette enquête. Ils reflètent bien, je crois les pratiques et les  attentes des résidents et notamment des membres de l’AARCA. On voit que le résident lambda passe dans l’ensemble beaucoup de temps à la Chapelle même s’il ne skie pas beaucoup mais ne souhaite pas louer son appartement, ce qui ne simplifie pas le travail de l’Office de Tourisme qui cherche à faire venir des gens à la Chapelle. Le taux très bas d’occupation de nos appartements est en effet un souci, même en période de vacances, pour le fonctionnement de la station et les recettes de la taxe de séjour. C’est ce qu’on appelle les lits froids.

De notre côté nous nous sommes plaints que les divers impôts ou taxes: taxe de séjour forfaitaire, taxe professionnelle même plafonnée, plus imposition sur le revenu ajoutés à la difficulté de gérer la location à la semaine quand on n’est pas sur place, découragent la plupart d’entre nous de louer leur appartement.

Il y avait une coquille dans la dernière question, ce ne sont pas 4% mais 76,4% des réponses qui souhaitaient un maintien au niveau actuel de l’offre ski ( et donc de la pression fiscale afférente ).

Vous avez pu constater comme moi que la croissance était revenue dans le village avec la construction de nombreux chalets individuels et de plusieurs immeubles collectifs qui, s’ils cachent un peu le soleil aux plus anciens pour certains, ont été conçus dans le respect de l’architecture locale, me semble-t-il. Nous nous interrogeons cependant sur les possibilités de maintien de la piste de ski de fond entre le Caribou et les nouveaux chalets. Nous saluons aussi l’ouverture de nouveaux commerces et vous ne m’en voudrez pas de décerner une mention spéciale à la boucherie Maulaz ( un de nos plus fidèles sponsors) qui se rapproche ainsi de nous pour notre plus grand plaisir.

 M le Maire vous fera part tout à l’heure de l’évolution des dossiers qui nous tiennent à cœur comme l’enneigement artificiel et les remontées du Crêt-Béni ainsi que les travaux en cours sur la commune.

 
Venons-en aux activités 2004

Le slalom a réuni soixante-quatre skieuses et skieurs dont certains s’étaient souvenus de la tradition de carnaval, ce qui a mis une bonne ambiance sur les pentes du Dahu le 25 février dernier.

L’organisation est maintenant parfaitement maîtrisée par Philippe Adam de l’Office, les moniteurs de l’ESF et du Ski-Club pour la partie technique et le chronométrage. Le vin chaud a eu le succès habituel avec une forte concurrence du côté du chocolat vu le nombre d’enfants présents cette année. Nous remercions encore nos nombreux sponsors et notamment les municipalités, les magasins de sport et les restaurateurs qui apportent un intérêt particulier à la course.

A notre tour nous avons décidé d’aider les associations locales qui oeuvrent pour l’animation notamment auprès des jeunes et nous avons offert un certain nombre de coupes pour les courses du ski-club ou de l’Office. Avec votre accord nous souhaitons continuer cet échange de bons procédés qui montre que l’AARCA ne se désintéresse pas de ce qui se passe entre les périodes de vacances dans la vallée.


Les sorties raquettes ont eu un peu plus de succès que l’an passé même si on se retrouve toujours un peu entre voisins et amis. Celle de janvier nous a emmenés vers le pas de la Bosse alors qu’en février nous sommes allés chercher le soleil sur les alpages de Leschaux où il ne manquait pas. Chacun tirant du sac une petite spécialité de sa région, nous avons ainsi partagé un bon moment. C’est ça aussi, l’AARCA.

Les randonnées d’été  n’ont pas suscité l’enthousiasme mais à chaque fois, elles ont été maintenues. Un  premier groupe se sentant bien en jambes s’est offert l’ascension du Mont de Grange côté sud au départ de la Chapelle. Nous avons ainsi pu observer que le marquage était peut-être un peu trop discret avec un fort risque de s’égarer à la descente.  La deuxième randonnée a emmené nos irréductibles Lillois vers la Tour de Don. Partis sous un ciel couvert, ils sont arrivés sous le soleil et ont ainsi pu profiter ce qui reste à notre avis une des plus belles vues de la vallée, Mont Blanc devant, Lac Léman derrière.

 

Les sites internet Valdabondance.com et infoval74.com permettent de se tenir au courant au jour le jour des actualités de la vallée.

Vous y trouverez des comptes-rendus des activités et faits divers. Un lien vous permet d’accéder au site de l’AARCA où vous pouvez retrouver toutes nos publications, les photos de tous les concours, des reportages sur nos activités. Il y a aussi un forum pour dialoguer, informer ou poser des questions, je le consulte chaque jour. Il n’a pas beaucoup de succès mais cela viendra  peut-être.

Pour ceux qui travaillent dans un bureau, je peux vous donner un conseil qui vous mettra de bonne humeur le matin. Vous mettez en page d’accueil la page du site avec la vue de la webcam que vous préférez : comme ça vous êtes un peu à la Chapelle chaque jour.

Le concours photo 2004 a  réuni 41   clichés dont vous pouvez admirer une sélection. Nous remettrons les prix tout à l’heure. Vous pourrez récupérer vos photos et vos négatifs, ainsi que celles de l’année dernière si vous étiez parmi les lauréats. L’introduction des clichés numériques a été un succès puisque leur qualité a permis un classement commun avec les autres et plusieurs ont été primés.

 

Parlons maintenant du fonctionnement de l’association. Même si quelques personnes dynamiques nous ont rejoints l’année dernière, une maladie, quelques soucis de famille de l’un ou de l’autre et la différenciation des zones nous montrent combien nous sommes peu de membres vraiment actifs.

Si nous voulons maintenir ou accroître nos activités, il faut vraiment étoffer les équipes actives, faute de quoi nous ne pourrons plus faire face à la charge de travail que nécessite l’organisation des concours notamment. Ainsi au jour d’aujourd’hui, nous ne sommes pas en mesure d’organiser le slalom en février pendant la zone de Paris, ce qui est dommage pour les résidents et touristes de cette zone.

L’organisation se passe dans la bonne humeur et la convivialité. A travers l’AARCA on rencontre des amis et les amis des amis.

Je vous invite donc à nous rejoindre tout à l’heure, mais il n’est pas nécessaire d’être élu au Conseil d’Administration pour donner un coup de main pour les activités ou en proposer d’autres.

Je vous invite aussi quand vous êtes ici à participer aux manifesttations organisées par l’office ou les associations locales, c’est un bon moyen de rencontrer les gens et vous verrez que le bon accueil n’est pas un vain mot dans la vallée.

 

       VOTE : Le rapport accepté à l’unanimité.

 

Le président remercie l’assemblée de sa confiance.


 

Rapport financier du trésorier    (simplifié )


Recettes 2004 :                                                      Dépenses 2004

 Adhésions                                        2400,00           Communication (bulletins, affranch,…) 1775,56

Activités participations                         215,00           Activités (slalom, conc photo, …                       834,45

Ventes                                                  65,00           Frais de gestion (assurance, CCP, …)   205,49

Intérêts                                               170, 34          Convivialité (pots)                                             156,21

                                                          2850,34          Dép exceptionnelles                                          292,00

                                                                                                                                                       3263,71          

Déficit de l’exercice : 413,37€


.


Bilan :          au 22/12/2004                      

Bilan                                     Caisse :     42,35

au 20/12/03:  9338,14           CCP :      576,82

Déficit 04:    - 413,37            Livret A : 3719,80

                                             Titres :    4586,80

                     8925, 77          Total :    8925,77 €

 

Comme vous pouvez le constater, plus de la moitié des dépenses concerne l’édition et surtout l’affranchissement des bulletins. Le déficit 2004 s’explique par le fait que nous avons acheté et donc en stock de la papeterie  et que les recettes du concours photo ne seront versées que sur 2005. Il n’y a donc pas d’inquiétude sur ce léger déficit. Il serait bon cependant d’augmenter le nombre d’adhérents

 

Rapport des vérificateurs aux comptes  M Ballarini étant absent,  M Pfister a vérifié les comptes.  

          Rapport de M Pfister : Les comptes ont été vérifiés hier en présence des membres du Conseil d’Administration. Aucune anomalie n’a été relevée, les pièces fournies correspondent aux relevés de comptes .

M Pfister propose de donner quitus de sa gestion à M Meyer.   

VOTE : Le rapport financier est accepté à l’unanimité.

Le président remercie M Meyer pour sa disponibilité et sa grande efficacité.

 

Election des vérificateurs pour 2005 

MM Ballarini et  M Doual sont candidats

VOTE : MM Ballarini et Doual sont élus à l’unanimité.

 

Election du tiers sortant

Le Comité directeur est normalement renouvelé par tiers. Les  quatre sortants sont : Mmes Berthoux et Royer, MM Cohet et Nicolet.

Mme   Berthoux et M  Nicolet   sont à nouveau candidats

Y-a-t-il d’autres candidates ou candidats ?   

 M Pfister, ancien vérificateur aux comptes est candidat.

VOTE : Mme Berthoux, MM Nicolet et Pfister sont élus à l’unanimité

 

Cotisation 2005 :

Le CD propose de maintenir l’adhésion à 15€ par famille puisque les finances sont saines .    

VOTE : Pour à l’unanimité

 

 

Projets 2005 :

Voici les premiers projets, cette liste pouvant être complétée ou réduite selon les disponibilités.

Les balades en raquettes ne seront plus programmées très longtemps à l’avance. Si vous êtes intéressés, consultez l’affichage du Bakoua A (celui du bas) ou téléphonez. en zone B(du 5 au 19 février). On en organise régulièrement, entre voisins ou amis,  chaque semaine, et nous vous intégrerons avec plaisir.

Le slalom de ski  

Il aura lieu le 16 février pendant les vacances des zones B et A sur la piste du Dahut avec le concours de l’Office de Tourisme, de l’ESF et du Ski-Club.

 

Les randonnées  

De même que pour les sorties raquettes, les prévoir très longtemps à l’avance ne semble pas une bonne solution tant la météo nous joue parfois de mauvais tours. Nous utiliserons aussi l’affichage du Bakoua, du 14 juillet au 15 août surtout.

Le concours photo 2005 aura pour thème « Les Cornettes de Bise sous tous les angles » 

 Le concours sera ouvert aux photos argentiques ou numériques.                                                                                         

Nous avons souhaité l’ouvrir plus largement aux membres extérieurs à l’AARCA et ainsi faire connaître notre association. Avec leur accord, il sera affiché dans les trois offices de tourisme avec des bulletins d’inscription mis à disposition des amateurs. La date de clôture sera avancée au 30 septembre.

 

Vous recevrez comme chaque année 3 ou 4 bulletins d’information selon les évènements, contenant les comptes-rendus des activités et les informations dont nous disposons. Je réitère encore mon invitation à M le maire et aux structures locales à l’utiliser pour communiquer avec les résidents.  Nous vous engageons à lire le bulletin municipal qui sort début juillet ainsi que le bulletin du syndicat intercommunal qui agit beaucoup pour le tourisme local. Le bulletin de janvier sera tiré à 1000 exemplaires afin de le distribuer dans les boîtes à tous les résidents*, ce sera un moyen de mieux faire connaître l’AARCA.

* Lors de l’AG le président a proposé qu’il soit mis également dans les boîtes des membres de l’AARCA, mais cette mesure soulevant quelques incertitudes sur la date à laquelle les adhérents pourraient récupérer leur bulletin, nous l’enverrons aux adhérents par la poste  comme d’habitude fin janvier. Il sera distribué dans les autres boîtes pour faire connaître l’AARCA. Si vous pouvez distribuer dans votre quartier ou votre résidence contactez- nous avant le 03 février.

Nous allons essayer, cette année encore de venir au devant de vous et notamment par une petite réunion informelle autour d’un verre en  février et en août afin que ceux qui ne viennent pas à Noël puissent se rencontrer aussi, vous aurez l’information par affichage à l’Office et par Radio-Châtel.

Enfin nous avons souhaité soutenir le projet de désenclavement du Chablais qui a commencé par le contournement de Thonon mais suscite bien des questions quant à sa poursuite surtout au niveau du financement. Nous vous proposons donc d’envoyer au commissaire enquêteur une motion de soutien au projet au nom de l’AARCA :

Lecture de la motion :

« L’Association Amicale des Résidents de la Chapelle d ‘Abondance (AARCA)  réunie ce jour en assemblée générale est totalement favorable à un désenclavement multimodal du Chablais

- Elle est favorable au projet routier : Chasseurs-Thonon tel qu’il est défini dans le dossier d’enquête publique

- Elle demande que soit prise  en compte la possibilité d’adaptation permettant la réalisation d’une future plate-forme ferroviaire à Perrignier dans le respect de l’environnement et du développement durable ».                                                            VOTE : Aucune opposition

 

Vous pouvez aussi vous exprimer à titre individuel, des bulletins sont à votre disposition à l’entrée de la salle, nous les ferons parvenir au commissaire enquêteur.

Pour la circulation locale et le stationnement qui sont toujours un peu problématiques en février, je vous rappelle que deux navettes communales gratuites sont à votre disposition pour vos déplacements dans le village (des Plagnes jusqu’à Intermarché) et qu’une navette intercommunale assure la liaison d’Abondance à Châtel pour 1€ :

 Passage à la Chapelle à 8h45, 9h45, 10h45  etc.. à la montée, et 9h05, 10h05 etc à la descente

Enfin l’exposition intitulée « L’eau de là » est maintenue en 2005 à la Maison des Sœurs, au dessus de l’office. Elle retrace le rôle de l’eau à travers les siècles dans la vallée. Merci encore à Sylvie Maxit qui y consacre beaucoup de temps. Ses visites guidées du village qui ont lieu tous les jeudis matin vous permettront de mieux connaître la vie du village dans le passé et notamment de visiter un vieux chalet traditionnel.

Vous serez bien accueillis aussi à la bibliothèque ou à la ludothèque les lundis et vendredis soirs à 18h (et les mercredis pendant les vacances scolaires) au-dessus de l’Office. Merci aux bénévoles qui s’en occupent.

Notez que nos amis de l’AARC de Châtel organisent le 30 décembre à 16h leur slalom au pied du Linga. Vous y êtres les bienvenus. Pour cela inscrivez-vous auprès de l’ESF Châtel avant demain midi. Nous tenons des bulletins d’inscription à votre disposition.

 

Si j’ai été peu clair sur certains sujets, n’hésitez pas à nous questionner, à écrire ou téléphoner. Encouragez vos amis ou vos voisins à nous rejoindre, notre richesse et notre force c’est notre nombre.

Je vais  laisser maintenant la parole à M le Maire pour le traditionnel « Quoi de neuf à la Chapelle? »

 Vous pourrez également questionner ensuite M David-Rogeat qui va vous présenter le syndicat et M Jean-Louis Roger Président de l’Office de Tourisme.

Intervention de M le Maire

Monsieur le Maire souhaite la bienvenue à la Chapelle à tous en soulignant « qu’ils ont bien fait les choses en faisant venir la neige juste pour l’arrivée des résidents »

Reprenant point par point les sujets évoqués par le président, il indique que le retrait du recours de l’AARCA concernant la tarification de l’eau a été accueillie avec satisfaction par le Conseil Municipal mais sans cri de victoire. Celui-ci s’est particulièrement investi, pour deux tranches annuelles, dans la protection des captages d’eau potable (140 000€ pour la tranche 2004). Le réservoir du Crêt- Béni a donné quelques frayeurs début décembre mais tout est rentré dans l’ordre pour les vacances.

-       Il indique que le prix de l’eau à la Chapelle est de 2,12€ le m3 tout compris pour une consommation de 120 m3 alors qu’il est de 2,62€/m3 en moyenne dans le bassin du Rhône. Ces tarifs vont sans doute augmenter  avec la construction de la nouvelle station d’épuration et du collecteur (coût estimé 15 millions d’€).

-       Le problème  de la collecte sélective mal adaptée aux résidents et touristes souligné par le président de l’AARCA n’a pas de solution aisée. L’installation de conteneurs supplémentaires pour améliorer cette collecte engendrerait des coûts importants pour des volumes mineurs et saisonniers, car c’est le ramassage qui est le plus coûteux et le volume de cartons qui encombre les conteneurs de déchets ménagers dû aux résidents et touristes reste faible par rapport à celui généré par les professionnels.

-       La piste de ski de fond doit pouvoir être maintenue, il reste assez de place et il n’y a pas eu de demande de construction de clôture lors du permis de construire. Beaucoup de pistes passent sur des terrains privés, les propriétaires ne clôturent pas ou démontent les clôtures pour l’hiver.

-       Suite à la question d’un résident, il explique qu’il n’y a pas de projet en cours pour la création d’un rond-point près de l’église mais qu’un emplacement a été réservé au PLU dans l’éventualité d’une telle nécessité .

-       Il évoque le balisage de circuits piétons et raquettes dès cet hiver au départ du Clos Savoyard vers la cascade ;

-       La grange devant la boulangerie a été abattue permettant d’envisager à court terme la construction d’une passerelle piétons sur le ruisseau de Chevenne.

-       L’enneigement artificiel à Braitaz, du télécabine au départ des télésièges, a été réalisé (150 000€). Celui du Crêt-Béni a obtenu toutes les autorisations administratives et le projet est bouclé au niveau technique et écologique. Il reste cependant à trouver les financements dans le cadre du contrat Moyenne Montagne. Les partenaires (Etat, Région, Département) sont en effet très regardants sur la viabilité des projets. Même si la saison dernière a été bonne, les recettes ne permettent pas d’investir alors qu’il faudrait 5 millions d’€ pour remplacer le vieux télésiège du Crêt-Béni par un débrayable performant.

-        Un sanitaire public gratuit a été installé près du restaurant de l’intermédiaire du Crêt-Béni.

-       Suite à la remarque d’un résident qui pense qu’on pourrait faire des économies en retirant les portillons de vérification des forfaits sur les remontées d’altitude, M le Maire explique que d’une part ces portillons permettent d’évaluer la fréquentation de chaque remontée et que d’autre part ils servent à la répartition des recettes des forfaits « Portes du Soleil » et « Evasion ». Il encourage chacun à prendre ces forfaits aux billetteries de la Chapelle puisque la billetterie qui vend le forfait conserve 23% de la recette.

-       Le problème de la vitesse excessive aux entrées du village étant évoqué, M le Maire en appelle au civisme de chacun et au respect du code de la route. La gendarmerie est chargée de la répression, mais ce n’est peut-être pas ce que l’on souhaite. L’installation de chicanes en montagne peut poser les problèmes liés au verglas et au déneigement.

Questions concernant la mairie et l’office de tourisme

-       Le forfait « 3 communes résident »  demandé par l’AARCA pour pouvoir skier toute la saison sur les 3 communes se heurte aux intérêts divergents des 3 stations et à leur mode de gestion (Châtel est géré par une société semi-privée dont les actionnaires se soucient peu des intérêts des résidents de La Chapelle, par exemple). Il existe un forfait « Evasion » qui répond en partie à cette attente. Les critères d’attribution du « forfait saison résident »  à la Chapelle ne sont pas en voie de modification, notamment pour les enfants de résidents, étudiants mais majeurs. Ce forfait est extrêmement économique et délivré à l’occupant du logement et à ses enfants mineurs. Toute bonification tarifaire, ou incitation à skier ailleurs se traduit par une diminution des recettes et donc de la rentabilité de la régie qui est déjà critique. M Roger pense qu’il est difficile de faire plus pour les résidents.  Un débat s’engage sur le fait que les résidents utilisent très peu ce forfait pourtant  très avantageux ( = 4 forfaits-journées). Une résidente signale que ce forfait lui a été refusé à la Panthiaz. M Maxit ne comprend pas et lui demande de s’adresser à la mairie pour vérification.

-       Le tarif « montée piéton » semble trop cher (6,5€ à la télécabine), notamment en été où il est plus économique de monter en voiture.

   Réponse conjointe de M Maxit et de M Roger : le coût de fonctionnement est important, il faut bien un tarif significatif et même si la remontée est déficitaire, il est important de la maintenir pour les groupes qui ne peuvent pas accéder en voiture et pour qui, prendre une télécabine est une découverte en soi.

-   Internet à la Chapelle : accéder à Internet à partir du poste de l’Office est fastidieux et très coûteux ;

M Roger en est bien conscient car c’est aussi très coûteux pour l’OT qui doit couvrir le manque éventuel de recette et ne parvient pas à obtenir de France-Télécom l’amélioration de la connexion. Une pétition a été adressée à l’opérateur à laquelle l’AARCA a participé. L’ADSL devrait fonctionner à la Chapelle au 3ème trimestre 2005.

Intervention de M David-Rogeat, Président du Syndicat mixte de la Vallée d’Abondance

Il présente les différentes compétences qui ont été prises par le syndicat à la place des communes adhérentes. C’est un syndicat « à la carte », c’est-à-dire que chaque commune choisit de transférer ou non  chacune de ces  compétences au syndicat. Il est installé à la Chapelle à l’ancien centre de vacances de « Petits Chamois »

Ainsi les compétences à vocation touristique et l’assainissement intéressent surtout les trois communes  de Châtel, la Chapelle et Abondance. Pour d’autres, les communes de Vacheresse, Bonnevaux et Chevenoz sont associées.

Compétences du syndicat :

-       Le Contrat de Station de moyenne montagne qui bénéficie de l’aide de l’Etat, de la Région et du département pour l’organisation, la confortation et l’amélioration de l’offre touristique concertée sur les 3 stations. L’enneigement artificiel et le renouvellement des remontées du Crêt-Béni entrent dans ce cadre.

-       La promotion et la communication touristiques (guide pratique, salons,…)

-       Le balisage de sentiers et d’itinéraires raquettes, dont l’aménagement des bords de Dranse, d’Abondance à Pré-la-Joux, qui est en bonne voie.

-       Le Pays d’Art et d’Histoire et la Maison du Val

-       La gestion des équipements sportifs comme la Via Ferrata de Miolène ( 14 000 utilisateurs en 2004) ou les terrains de foot et donc le projet d’installation d’un centre sportif intercommunal avec piscine et patinoire.

-       La gestion de la Carte d’Hôte

-       La révision de la taxe de séjour

-       La construction en cours de la nouvelle station d’épuration et du colleteur principal.

-       Les transports dans la vallée, aussi bien scolaires que touristiques (navettes intercommunales)

Un débat s’instaure sur les responsabilités des élus en général dans les établissements intercommunaux.

 

L’ordre du jour étant épuisé, la séance est levée vers 19h pour la remise des prix du concours photo.

 


 

Le Conseil d’Administration de l’AARCA pour 2005

CEVOST

Jacques

 Président

Loiret

lLe Bakoua A

SEGUIN

Michel

Vice-Président

Essonne

Le Bakoua B

BRUNET

Mariangela

Secrétaire

Suisse

Le Triolet

MEYER

Albert

Trésorier

Bas-Rhin

Les Airelles 1

BERTHOUX

Odile

Membre

Paris

Le Soleret

NICOLET

Éric

Membre

Suisse

Les Airelles 1

NAAS

Mme

Membre

Haut-Rhin

Le Triolet

CAHUAC

Christian

Membre

Yvelines

La Sauge

FAROBBIA

Christine

Membre

Essonne

Le Bakoua B

BRUNET

Christian

Membre

Suisse

Le Triolet

LECONTE

Jannick

Membre

Nord

Le Bakoua A

PFISTER

René

Membre

Seine et Marne

Le Bakoua B

Vérificateurs aux comptes

 

 

 

 

BALLARINI

Bruno

 

Yonne

Le Grizzli

DOUAL

Jean-Marie

 

Nord

L’Outeau

 


CONCOURS PHOTO 2005


 


« Les Cornettes de Bise sous tous les angles »


 

Un indice doit permettre d’identifier le massif des Cornettes sur le cliché agrandi au format 13X19 minimum qui doit être accompagné d’un petit mot expliquant où il a été pris et du négatif (Les photos numériques sont acceptées, imprimées au format 18X24 minimum).

 

 

 

 

 

 

Le règlement complet et les bulletins d’inscription seront publiés dans le bulletin de juin et sont disponibles dans les Offices de Tourisme de la Vallée.

Envoi des clichés jusqu’au 30 septembre 2005, participation : 5€ par cliché. Nombreux lots de valeur

 

 


                                                                                                                           

Imprimé par l’association sous la direction de : J Cévost

 Résultats du concours photo 2004

«  Le bois sous toutes ses formes dans la vallée d’Abondance »

 

 

NOM

LOTS

SPONSORS

1

PORTE  Michel

Le bois sous toutes ses formes au Ris

1 coupe

1 forfait 6 jours la Chapelle

2  repas

1 casquette AARCA

AARCA

Mairie de la Chapelle

Hôtel les Cornettes

AARCA

2

FAGEGALTIER Charles

Toit de tavaillons au Saix de la Calaz *(num)

1 coupe

1 forfait 6 jours la Chapelle

1 bon d’achat 40€

1 casquette AARCA

O T Châtel

Mairie de la Chapelle

Intermarché la Chapelle

AARCA

3

BERTHOUX Odile

1 coupe

1 forfait 1 jour Châtel

1 seille peinte à la main

1 foulard AARCA

AARCA

SEM / Mairie  Châtel

AARCA

AARCA

4

CAHUAC Laura

Toit en tavaillons

1 forfait 1 jour Châtel

1 colombe sculptée main

1 foulard AARCA

SEM / Mairie  Châtel

AARCA

AARCA

5

DOUAL Olivier

Mangeoire en bois pour l’hiver à Chevenne

1 forfait 1 jour Abondance

1 colombe sculptée main

1 casquette AARCA

Mairie + Office d’Abondance

AARCA

AARCA

6

DZIAK Anne Marie

Chalet chez les Rouges

1 forfait 1 jour la Chapelle

1 grolle

1 foulard AARCA

Mairie de la Chapelle

AARCA

AARCA

7

SEGUIN Carmen

Randonnée en raquettes vers le Mt de G

1 forfait 1 jour Abondance

1 affiche encadrée J.L Danel

1 foulard AARCA

Mairie + Office d’Abondance

J L Danel peintre sur bois

AARCA

8

HINFRAY Irène

Colombe sculptée vers l’église de la Chapelle

1 forfait 1 jour la Chapelle

1 chapeau savoyard

1 foulard AARCA

Mairie de la Chapelle

AARCA

AARCA

9

DEFRANCE Isabelle

Bois au chalet du Mont

1 forfait 1 jour la Chapelle

1 noix de jambon de Savoie

1 foulard AARCA

Mairie de la Chapelle

Boucherie Maulaz

AARCA

10

MENDEZ Jacques

Sur le GR5 au lieu dit « les Crottes »

1 affiche encadrée J.L Danel

1 téléphone mural

1 casquette AARCA

AARCA

Pharmacie Schüller

AARCA

11

HESSLER Francine

Concours de bûcherons *(num)

1 bonnet + gants polaire

1 bois peint

1 foulard AARCA

Raymond sport

L’Ourson

AARCA

12

DOUAL Arlette

La colombe, place de l’église de la Chapelle

1 bouteille d’apéritif

1 Tee-shirt

1 foulard AARCA

Boulangerie Vuilloud

RTL2 Radio Châtel

AARCA

13

CAHUAC Christian

Nature morte sur bois *(num)

1 bouteille de Pastis vert

1 Tee-shirt

1 casquette AARCA

Boulangerie Canon le Fournil

RTL2 Radio Châtel

AARCA

14

LECONTE Alain

Arbre à Chevenne avec le MT Chauffé

1 sous-pull

1 casquette AARCA

1 CD photos de la Chapelle

Christian sport

AARCA

Office  tourisme la Chapelle

15

ROUSSIN Daniel

Barrière, fontaine et ferme à la Ville du Nant

2 bouteilles vin de Savoie

1 casquette AARCA

1 CD photos de la Chapelle

Hôtel les Gentiannettes

AARCA

Office  tourisme la Chapelle

Un seul lot est attribué par participant, même si celui-ci a été classé plusieurs fois.

*(num) = photo prise en numérique. La qualité étant identique à l’argentique, elles ont été intégrées au concours

Nous avons reçu de nos sponsors d’autres lots qui seront remis au trophée de ski le 16 février.

 

 

 

 

SLALOM de SKI,   9ème  TROPHÉE des RÉSIDENTS

Mercredi 16 février 2004

Piste du Dahu à 18h (dossards dès 17h30)

 

S’inscrire avant le 16/02 à 12h à l’Office de Tourisme (5€, gratuit pour les – de 10 ans)

Catégories : - de 10ans (fille/ garçon)

10-16 ans (fille/ garçon)

17-45 ans (fille/ garçon)

+ de 45 ans (fille/ garçon)

Hors-catégorie (flèche, chamois)  (fille/ garçon)

Organisation technique : ESF.  Animation : Office de Tourisme

Venez nombreux encourager les concurrents

 

Vin et chocolat chauds offerts à tous par l’Office de Tourisme de la Chapelle

 

 

 

            

                                                                                                                                            

 

 

 

 

 

 

 

".........................................................................................................................................................................................................

 

A . A . R . C . A .

Adresse pour adhésions  

Monsieur Albert Meyer    

6, rue des PRIMEVÈRES                                                            BULLETIN D'ADHÉSION   2005

67380 LINGOLSHEIM                                                                       ( à renvoyer à l’adresse ci-dessus)

 

Nouvel adhérent :OUI – NON                                                                         N° de Carte (Si Adhérent 2004) :                                                                 

NOM :                                                                                                                   Prénom

 

Adresse :

 

Code Postal                                LOCALITE                                                       Pays                       Téléphone : (facultatif) :  

 

Courriel (E.mail) :

 

Résidence à LA CHAPELLE D’ABONDANCE                                                                Téléphone :

 

¨(1) Ci-joint montant de ma cotisation, soit 15€  par CHEQUE     à l’ordre de AARCA, CCP 2 429 18 Z Grenoble

¨(1) Je ne souhaite plus adhérer à l’AARCA (pouvez-vous nous expliquer vos raisons ?)

Vous pouvez joindre votre carte d’adhérent, elle vous sera retournée validée avec le bulletin de juin 2005.

 

Date et signature

(1)     Cocher la case si nécessaire